La double vie pour les assistants administratifs de l’armée

assistant-administratif

L’institution militaire génère des tonnes de paperasses, mais les assistants administratifs qui en ont la charge s’entraînent aussi pour aller au combat comme leurs camarades des unités de l’avant.

Difficile à croire, mais ce sont souvent des militaires s’illustrant par leurs compétences en matière de gestion et d’administration qui se voient offrir les meilleures opportunités de carrière. Les fonctions administratives sont en réalité vitales au bon fonctionnement des armées qui s’inscrit dans une chaîne de commandement favorisant l’éloignement géographique, comme la multiplication des échelons hiérarchiques. Le classement et l’archivage des dossiers de tout type, ainsi que leur transmission diligente empruntant la voie hiérarchique va donner à l’assistant administratif l’occasion d’être un rouage nécessaire, utile à tous et discrètement apprécié dans les unités.

L’assistant administratif est chargé de tâches liées à l’administration et au secrétariat. Il va assumer des tâches comme :

  • Le suivi du courrier ;
  • La réception des appels téléphoniques ;
  • La tenue des fichiers et des registres ;
  • Les dossiers de gestion du personnel, etc.

On pourrait donc penser que les assistants administratifs se trouvent dans les états-majors, mais en réalité ils peuvent aussi servir dans un régiment. L’assistant administratif peut exercer des fonctions très diversifiées ou au contraire très spécialisées suivant la taille de l’unité dans laquelle il sert et le nombre de personnels qu’il a à gérer. Il peut s’occuper de comptabilité, d’économat ou de tâches relevant de la gestion du personnel comme c’est le cas de ce jeune engagé au groupement de soutien la base de Défense de Metz :

« Un agent administratif diffuse le courrier, il gère du personnel, explique un militaire de la base de Défense de Metz. Dans la gestion du personnel, il y a tout ce qui se rapporte aux états de présence et d’absence, en plus de l’état opérationnel »…

Mais l’assistant administratif reste un soldat, et il n’est donc pas exempté d’une préparation opérationnelle au sein de l’unité, car il peut être appelé à combattre, en opération extérieure par exemple. De toute façon, on doit présumer que l’exercice physique et le sport font partie de leur motivation pour s’engager dans l’armée…

Les recherches qui ont abouti : agent administratif armée de terre, armée agent administratif, armée terre agent administratif.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Un commentaire pour “ La double vie pour les assistants administratifs de l’armée ”.

  1. […] choix d’un nouveau système informatisé de gestion de la paye s’imposait à tous les militaires, après la cuisante déroute de Louvois, qui distribuait les […]

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>