S’engager dans l’armée au salon de l’Éducation

sengager-education

20.000 jeunes s’engagent bon an, mal an dans l’armée française et les salons de l’emploi restent pour eux une bonne occasion pour partir à la découverte d’une bonne centaine de métiers qui s’offrent aux jeunes gens en recherche d’action !

Désormais, la Défense se positionne comme le premier recruteur de France, et commence même à recruter dès l’école. Il est vrai que la diversité affichée par la palette des métiers pratiqués au sein des forces armées offre une très large de choix aux jeunes gens, des soldats intégrés aux forces combattantes aux cybercombattants de la sécurité informatique et réseaux, il y a une belle palette de choix de carrière dans l’armée française !

D’autant plus que le contexte d’insécurité né de la menace terroriste et avec les engagements de la France à l’international pour rétablir la paix dans des pays également menacés amène les soldats français à se voir de plus en plus sollicités, à l’intérieur du territoire national ou à l’extérieur… Les opérations Serval, puis Barkhane au Mali, Sangaris en Centrafrique, les commandos sur le théâtre irako-syrien, sans compter l’opération Sentinelle en France donne dorénavant beaucoup de grain à moudre à nos sergents recruteurs :

« On nous a demandé de recruter 15.000 personnes sur l’ensemble du territoire, et plus on aura de jeunes à venir dans les CIRFA, plus il y aura de jeunes recrues dans ma section et de meilleure qualité seront les soldats ».

Pour se conformer avec ses valeurs de promotion de l’égalité des chances et donner aux jeunes en décrochage scolaire le pied à l’étrier, l’armée s’engage à dispenser une formation dans 3 Centres du service militaire volontaire, où le parcours éducatif se poursuit après le collège ou le lycée pour s’intégrer à la vie économique avec de meilleures chances de réussite. À ces volontaires d’abord formés à la vie en collectivité dans un cadre militaire, on va donner ensuite une éducation civique et un enseignement professionnel :

« Une fois finie leur formation au sein du centre, ils sont envoyés en période d’adaptation en entreprise. On travaille avec différents partenaires, comme la SNCF, Disneyland et des entreprises de bâtiment et de travaux publics. La formation dure 6 mois » :

Il existe actuellement 3 Centres du service militaire volontaire :

  1. Brétigny-sur Orge ;
  2. Nancy ;
  3. La Rochelle.
Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>