Quelle est la fonction d’un chef d’engin blindé ?

blinde-armee

Les engins blindés ne sont pas forcément l’apanage de la Cavalerie, donc un jeune engagé peut postuler à devenir assez rapidement chef d’engin blindé, aussi au sein d’un régiment de l’armée de Terre…

Les images de ce reportage vidéo montrent les étapes d’un exercice de tir à bord d’un AMX 10 RC, dans un régiment de la BIM (Brigade d’infanterie de Montagne). On fera ensuite connaissance avec le chef d’engin blindé, qui va nous expliquer la façon dont il est arrivé à prendre ces responsabilités dans une unité destinée en principe à combattre à pied. Bénéficiant des progrès de la technologie, on ne peut plus considérer l’arme blindée comme étant la seule possibilité de manœuvrer un engin blindé au sein de l’armée de Terre. D’ailleurs, en tout temps l’infanterie a généralement bénéficié du soutien de nombreux véhicules, afin de pourvoir à des fonctions logistiques, d’artillerie ou d’approvisionnement…

Le chef d’engin blindé supervise et coordonne tous les mouvements du char dans ses déplacements autant que lors des tirs effectués au canon : c’est lui qui donne les ordres au tireur pour ajuster son tir sur la cible qu’il désigne… L’infanterie motorisée bénéficie essentiellement de blindés à roues, mobiles et moins lourds, afin de manœuvrer plus facilement sur le champ de bataille et apporter tout le soutien nécessaire aux troupes à pied. C’est donc à bord des VBCI, AMX 10 RC et VBL que l’infanterie combat dans les engins blindés. Pour leurs équipages, c’est évidemment la possibilité d’avoir un métier plus varié et des opportunités de monter en grade :

« Promotion sociale, je dirais oui parce que j’ai commencé par être EVAT, soit engagé volontaire de l’armée de Terre, et puis aussi une évolution dans mon travail dans mes responsabilités et dans mes initiatives ».

Mais les soldats qui combattent à bord de véhicules blindés dans l’infanterie ont plus que les autres besoin de se maintenir dans une forme physique au-dessus de la moyenne. Ils doivent se montrer endurants quand ils sont dans leurs chars, et conserver une grande mobilité afin d’évoluer sur les théâtres d’opération en soutien de leurs camarades qui vont débarquer d’engins tels que le VBCI. On les voit donc en train de s’exercer à pied en montagne, faire de l’escalade et de la descente en rappel dans les crevasses alpines :

Devenir chef d’engin blindé dans l’armée de Terre permet de prendre part à la chaîne de commandement et de faire preuve d’initiative à bord d’un char léger…

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>