Le don du sang, un lien entre les civils et les militaires

sang-militaire

Des donneurs témoignent de leur don du sang pour les militaires blessés en opération extérieures, une façon pour eux de montrer leur solidarité avec la protection qu’ils reçoivent des militaires au combat.

Des militaires, mais aussi des civils font régulièrement don de leur sang aux antennes de collecte du sang du Centre de transfusion sanguine des Armées (CTSA). Certains de ces civils donneurs de sang témoignent dans cette vidéo de leur motivation à donner leur sang au profit exclusif des soldats. Le sang est en définitive le bien parmi les plus précieux que nous possédons chacun de nous et que les soldats de métier risquent généralement de perdre pour assurer la sécurité de leurs concitoyens… Les risques d’hémorragie figurent au premier chef sur le catalogue des blessures subies par les militaires dans l’exercice de leur métier :

« Je sais que ce sang là sera acheminé aux soldats en opération. Je ne donne pas juste mon sang de manière générale, je donne mon sang aux blessés en opération ».

Le pharmacien, le médecin réanimateur en OPEX vont adresser la demande au CTSA en cas d’urgence. Le Centre est justement organisé pour mettre les produits sanguins labiles à disposition de son service de transport militaire en moins de 3 heures. Les deux sont certifiés ISO 9001-version 2000 dans le but d’apporter une garantie de qualité à ce sang prélevé et transporté. C’est un produit rare et difficile à obtenir, à préparer, à qualifier. C’est également un produit fragile :

« J’ai pensé à eux quand il y a eu ce fameux attentat au Liban, et en pensant à mes frères d’armes, j’ai donné : je sauve peut-être une vie ».

Les militaires dans leur régiment, les familles de militaires et leurs proches, et souvent leurs amis également mettent un point d’honneur à entretenir le lien du sang qui les lie à ces soldats souvent inconnus d’eux, blessés durant où ils ont perdu leur sang en remplissant leur mission, afin de concourir au succès des armes de la France :

« Je donne en conscience que mon sang va aller au militaire revenant blessé du terrain, et qui a donné lui son sang pour ma sécurité » :

Le Centre de Transfusion sanguine des Armées est implanté à Clamart, et il dispose d’une antenne a Toulon. Il organise également des collectes dans la France entière au sein des emprises militaires.

Les recherches qui ont abouti : don du sang pour les soldats, s’engager dans les casques bleus francais.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>