Pour libérer l’otage, comment on affronte ses ravisseurs

battle-fields

Un jeu de guerre qui se joue presque totalement au clavier vous donne les moyens de réaliser une libération d’otage, mais il faut d’abord neutraliser ses gardiens !

Les opérations de libération d’otages quand la négociation n’a pas abouti, sont une tâche en général proposées aux commandos des forces spéciales. C’est l’un de ces soldats que le joueur est invité à incarner dans un jeu de guerre en plateau, où les subterfuges initiés pour déstabiliser l’adversaire vont seuls permettre d’accéder à l’otage, et de le libérer. L’écran propose un champ de bataille en vue aérienne, donc en 2 dimensions. Le joueur se déplace d’un endroit à un autre en utilisant les touches WASD du clavier. Au début du jeu, le personnage du commando est dissimulé derrière toute une série d’obstacles, ce qui permet déjà au joueur de se familiariser avec les commandes du jeu.

L’objectif de la mission est d’atteindre l’autre coin de l’écran où l’otage a été retenu prisonnier. Mais le commando doit affronter ses ravisseurs, qui guettent les importuns sur le passage matérialisé par une piste de brousse. Le soldat désigné pour libérer l’otage prisonnier a différentes touches à sa disposition sur le clavier pour accomplir sa mission, et il peut changer son arme en saisissant 1, 2 ou 3 sur le pavé numérique, R pour recharger ou G pour lancer une grenade… Mais au début attention, le soldat n’a en mains qu’une machette, qu’il active avec un clic de souris. L’intérêt de ce jeu se manifeste dans la capacité du joueur à imaginer des tactiques d’évitement ou d’attaque et de les mettre en œuvre tout en montrant son agilité avec le clavier :

Les touches pour manœuvrer sur le champ de bataille :

  1. La touche A pour aller sur la gauche de l’écran ;
  2. La touche D pour se déplacer à droite de l’écran ;
  3. La touche S du clavier pour aller en bas de l’écran ;
  4. La touche W permet d’aller vers le haut de l’écran ;
  5. La touche G va vous permettre de lancer une grenade ;
  6. La touche R donne la possibilité de recharger l’arme ;
  7. Les touches 1, 2 et 3 permettent d’échanger son arme :

La prise en main du personnage n’est pas aisée et les adversaires sont très réactifs. Les joueurs à l’aise avec les claviers « Qwerty » seront avantagés !

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>