Un véhicule de gendarmerie… pas banal !

gendarmerie-banalise

Afin de passer totalement inaperçus sur la route, les gendarmes ont pris la décision de s’équiper en Dacia. Mais cette flotte de véhicules banalisés ne sera pas banale pour autant !

61 voitures roumaines de marque Dacia sur le parking de la Gendarmerie de Nemours, en Seine-et-Marne… Une prise de guerre ? Non ! Véhicules réquisitionnés ? Pas plus ! Ces automobiles de toutes les couleurs sont un lot de véhicules banalisés acheté récemment pour effectuer des contrôles radar sur route ou sur autoroute (sur l’A6 toute proche), il vient compléter la flotte des 254 radars embarqués de la Gendarmerie nationale. C’est une mesure d’économie pour l’État français, mais ce n’est pas seulement pour cette raison que le choix s’est porté sur une marque étrangère à bas coût.

La pénétration de la marque automobile roumaine en France est très forte, en raison aussi de sa filialisation au groupe Renault. On imagine que leurs véhicules de marque étrangère s’insèreront dans le trafic routier et que les automobilistes en infraction se méfieront moins d’un véhicule aussi banal que celui-ci, low-cost et fabriqué à l’étranger :

« L’idée est assumée : c’est que ces voitures puissent circuler dans le flux de la circulation sans être repérées par tous ces gens qui pensent qu’une fois évité le radar grâce à leur système informatique, ils peuvent éviter le radar, déclare le délégué à la Sécurité routière. Eh bien non ! »

Et qu’on ne s’y trompe pas ! Sous cette carrosserie franchement banale, la Dacia des gendarmes n’est pas celle de monsieur tout le monde… À bord de ce véhicule banalisé, un équipement radar mobile, un système de prise de vues et de télécommunication permettent d’identifier, de cataloguer et de transmettre la moindre information sur les véhicules de tourisme sur la route, et qui se trouveraient en infraction. Banales d’apparence, les Dacia des gendarmes sont équipées comme d’autres véhicules de gendarmerie, et de ce qu’on peut en voir sur ce vidéo reportage, ils disposent en plus à leur bord du matériel nécessaire pour traquer la délinquance routière :

Pour la Gendarmerie aussi, la tactique de l’infiltration a son utilité, et elle s’accompagne d’un équipement spécifique… Pour les gendarmes, c’est la voiture qui roule à l’économie !

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>