Une formation d’équipier pour la recherche aéroportée

formation-aeroportee

Les engagés qui postulent à devenir équipier de recherche aéroportée sont dans la boue jusqu’au cou, mais bien déterminés à en finir pour décrocher leur brevet et valider leur formation.

Le renseignement, c’est une composante déterminante de la stratégie dans le déploiement des forces armées sur un théâtre d’opérations. Le camp où se déroule cette formation d’équipier de recherche aéroportée appartient à l’unité du 13ème régiment de Dragons parachutistes, d’ailleurs spécialisé dans le renseignement humain et la recherche en profondeur. « Il faut être aussi bon physiquement que mentalement », annonce un engagé volontaire qui participe à ce stage… On voit en effet les soldats ramper dans la boue et patauger sous la pluie, mais pas seulement !

La formation sur le terrain alterne avec des cours suivis bien au chaud sur les bancs à l’intérieur, mais devant les ordinateurs avec des simulations et des exercices pratiques. La formation, dispensée par ce régiment relevant des forces spéciales, est présentée comme rustique et dynamique. La suite leur réserve encore bien des efforts, car après ce camp d’entraînement des 17 semaines, les jeunes parachutistes reçus devront en suivre une autre de 2 semaines, où ils se spécialiseront dans l’observation, ou la transmission des informations. Cette vidéo présente d’ailleurs un plan particulier de la recherche en profondeur, où l’on voit 2 Dragons parachutistes revêtus de la tenue de camouflage des tireurs d’élite, qui se fond entièrement dans le paysage forestier…

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>