Patrouille à la recherche d’une cache d’armes de la Seleka

recherche-darmes

Les soldats français arrivés en renfort de la force d’interposition Misca, et du contingent déjà stationné en Centrafrique, ont commencé à patrouiller, afin de rétablir l’ordre et le calme dans Bangui et à désarmer les éléments de la Séléka, la coalition à majorité musulmane qui a renversé le pouvoir en place en Centrafrique. Les opérations de pacification se révèlent assez délicates, comme en témoignent les images de cette vidéo, qui présente le travail des soldats français en zone urbaine.

On voit par exemple comment procède le militaire pour perquisitionner le réduit que l’on soupçonne receler un stock d’armes de guerre à l’intérieur d’une station-service, qui a servi de QG à une faction rebelle de la Séléka. 2 soldats se positionnent devant le bâtiment et frappent à la porte, mais en se gardant bien de présenter leur silhouette devant l’ouverture. Le binôme se tient à l’écart, prêt à intervenir pour protéger son compagnon d’armes.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>