L’embossage du Georges Leygues face à l’École navale

embossage-fregate

Comment fait-on pour embosser un navire ? L’embossage de la frégate ASM Georges Leygues en baie du Poulmic n’est pas une mince affaire…

Désormais embossé face à l’École navale, la dernière mission du Georges Leygues consiste à servir de brise-lame, et protéger les futurs officiers de marine qui s’y exercent à manœuvrer. Mais l’opération d’embossage d’un bâtiment de guerre de 139 mètres de long et de plus de 3.500 tonnes n’est pas aussi simple que pour un bateau de plaisance, comme le montrent ces images vidéo de l’embossage de la frégate ASM Georges Leygues dans la rade de Brest, face au Poulmic.

Longtemps le bâtiment le plus rapide de la Flotte, le Georges Leygues est retiré du service actif et maintenant désarmé. Même désarmés, les navires de guerre conservent une utilité. Souvent utilisés comme cible pendant les exercices de tir, le sort de ces épaves n’est pas très enviable. Celui réservé à la frégate ASM Georges Leygues est tout autre, puisqu’elle va servir de brise-lames en rade de Brest. Mais il convient d’abord de l’embosser face au vent, ce qui rend l’opération encore plus délicate. Les câbles et ancres, qui vont maintenir l’ancien bâtiment de la Marine nationale fixe contre le vent et la houle, doivent être maintenus solidement et avec précision.

L’embossage d’un navire consiste à l’amarrer de l’avant et de l’arrière, en le maintenant face au vent et au courant. La monumentale silhouette de la frégate Georges Leygues va ainsi se joindre à celles du Tourville et du De Grasse devant l’École navale pour protéger la baie des fortes houles. Pour leurs exercices de matelotage et les manœuvre, les élèves évolueront dans de meilleures conditions.

Cette vidéo de l’embossage du Georges Leygues montre aussi une gabare qui participe à l’opération, en élinguant les câbles et les lignes d’ancre du bâtiment de la Marine nationale.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>