Quand les gendarmes contrôlent l’autoroute des vacances

gendarmerie-autoroute

Pour les vacances d’hiver, les gendarmes de la Savoie sont sur le pied de guerre. Une courte vidéo récapitule les différentes mesures prises sur les autoroutes pour assurer la fluidité du trafic des vacanciers qui se rendent dans les stations de sports d’hiver.

Les congés scolaires de février impliquent une mobilisation des forces de Gendarmerie pour garantir le meilleur écoulement possible des véhicules, sur les autoroutes des départements alpins. D’abord (c’est l’aspect le plus visible de l’action de la gendarmerie), il faut en se postant sur le bord des autoroutes, veiller au bon respect règles de sécurité et des interdictions de circulation pour les poids lourds. Ainsi les véhicules de plus de 7,5 tonnes de poids total autorisé en charge, des transports routiers de marchandises dangereuses et non dangereuses (à l’exclusion des véhicules spécialisés et des engins agricoles), sont soumis à des restrictions de circulation sur une partie du réseau Rhône-Alpes, en plus de celle de circuler le dimanche de 22 heures la veille, jusqu’à 22 heures :

  • Les samedis 7, 14 et 21 février 2015, et le 7 mars 2015.

Ce qui coïncide avec les grands chassés-croisés sur le réseau routier de la région Rhône-Alpes :

  1. Zone A : du samedi 7 février au lundi 23 février 2015 ;
  2. Zone B : du samedi 21 février au lundi 9 mars 2015 ;
  3. Zone C : du samedi 14 février au lundi 2 mars 2015.

Mais les interventions des pelotons d’autoroutes et des gendarmes à moto des brigades motorisées ne concernent pas seulement les camions, car les impératifs de sécurité, en raison des intempéries et notamment des chutes de neige, concernent également le chaînage des pneus automobiles. Cette obligation de chausser ses pneumatiques de chaînes est matérialisée par le panneau de signalisation B26, jusqu’au panneau B44 qui marque la fin de cette obligation.

chaines-pneus

La portion de route où l’automobiliste est dans l’obligation de mettre des chaînes sur les pneus de sa voiture est matérialisée par les panneaux B26 et B44.

Si la mention « pneus neige admis » n’est pas précisée sur le panneau B26, le conducteur doit utiliser des chaînes sur au moins 2 roues motrices sur la portion du réseau routier limitée par ces deux panneaux de signalisation.

Mais l’action des gendarmes ne se limite pas aux interventions sur le bord des autoroutes. Ils participent au plan de régulation géré par les PC Osiris (EDSR de Savoie) et CESAR, pour réguler un trafic qui peut dépasser les 30.000 véhicules par jour pendant les vacances scolaires d’hiver.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>