Peut-on être musulman, ainsi que soldat français ?

francais-aumonierie

Depuis longtemps, des soldats musulmans servent dans l’armée française, mais ce n’est que depuis 10 ans qu’un service d’aumônerie leur permet de vivre leur foi dans l’Islam de la même que les autres soldats.

On s’en est soudain rendu compte avec le film « Indigènes » que nombreux soldats musulmans ont servi la France. Mais ce n’est que récemment qu’à l’instar des aumôniers militaires, catholiques, protestants et juifs, d’active ou de réserve, les aumôniers musulmans assurent à leurs côtés la mission d’assurer le soutien religieux du personnel musulman de la Défense. Pour les soldats français de confession musulmane, un service d’aumônerie est assuré depuis 2006, et c’est l’occasion pour les 10 ans de cette aumônerie militaire musulmane que le ministre de la Défense a prononcé un discours à l’hôtel de Brienne, siège du ministère :

« Aujourd’hui, de nombreux soldats français de confession musulmane servent sous les drapeaux, déclare le ministre de la Défense. Si rien ne les distingue dans les combats qu’ils mènent ensemble pour défendre la France, ses intérêts et ses valeurs, il importait de leur garantir comme aux autres la libre observation du culte qu’ils ont choisi ».

Les aumôniers militaires musulmans au même titre que les aumôniers des autres confessions religieuses apportent une aide spirituelle aux soldats en garnison et sur les théâtres d’opérations extérieures où ils sont envoyés en priorité pour accompagner les soldats. Le risque et la proximité de la mort dans le métier de soldat a évidemment motivé la permanence d’un service d’aumônerie dans les armées, comme le rappelle l’aumônier en chef dans son discours à l’occasion de cette cérémonie anniversaire, pour les 10 ans de l’aumônerie musulmane aux armées :

« La laïcité est un principe naturel dans les armées, lui répond l’aumônier en chef Abdelkader Arbi. Elle est indissociable de notre état militaire, symbolisée par l’uniforme que nous portons et qui incarne, au-delà de nos religions respectives notre engagement au service des mêmes valeurs : le soldat français ne combat pas pour une foi religieuse, aussi respectable soit-elle, mais pour son pays ».

Les aumôniers musulmans sont, à l’instar de ceux des autres confessions religieuses, des personnels militaires engagés sous contrat, avec un grade unique d’aumônier militaire sans correspondance avec d’autres grades de la hiérarchie militaire. Ils sont dispensés de porter une arme de service.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>