Un parcours de tirs de blindés au 1er REC

blinde-etrangere

Le premier régiment étranger de cavalerie a effectué un parcours de tirs sur le territoire de Djibouti, au niveau sous-groupement tactique interarmes. La poudre a parlé !

La Légion nous offre un magnifique reportage vidéo, avec de belles images de VBCI tirant dans toutes les directions sous le soleil brûlant de Djibouti. Il montre les véhicules blindés du 3ème escadron du 1er Régiment étranger de Cavalerie se préparer à l’assaut en fourbissant leurs tubes et en ajustant leurs tirs, envoyer des obus dans le sable (il s’agit seulement d’un exercice), et même l’intérieur d’un véhicule blindé. Pour ceux qui aiment voir les films de guerre, le spectacle de ces légionnaires appliquant leurs feux ne devait pas être manqué sous aucun prétexte !

L’exercice Wakri se déroule au début de printemps chaque année et prend le nom du renard dans la langue des Afars, l’un des deux peuples habitant sur le territoire de la République de Djibouti. L’exercice régimentaire devait cette fois consister à exfiltrer des ressortissants d’un pays fictif, grâce à une opération amphibie. Cet exercice a en plus vu s’engager plusieurs groupes de combat des US Marines. L’intérêt réside dans l’adaptation des hommes et des matériels aux conditions particulières d’un environnement désertique. C’est dans ces circonstances que le 3ème escadron du 1er REC effectue son parcours de tirs blindé :

« Les objectifs de ce type d’exercices sont de dérouler sur un champ de tirs une manœuvre tactique, explique le capitaine commandant de l’escadron. Pour que les gens comprennent quels sont les effets de leur arme, quels sont par exemple les délais pour que les obus atteignent leur cible, etc. »

On remarquera sur les images vidéo de ce reportage sur le parcours de tirs des blindés du 3ème escadron du 1er Régiment étranger de Cavalerie, que les VBCI qui nous sont donnés à voir portent des filets de camouflage, dont la fonction est de mieux les dissimuler par rapport à celui des couleurs d’un camouflage initial, en vigueur dans l’armée française et plus spécifiquement adapté aux théâtres d’opérations européens (camouflage centre-europe). La puissance de feu du VBCI qui tire à la première séquence soulève le châssis, et fait décoller ses roues avant du sol :

On observera également les images rares du parcours de tir de nuit effectué par les légionnaires dans leurs véhicules blindés.

Les recherches qui ont abouti : vidéos de la légion étrangère.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>