Prise en charge des blessés, les gestes qui sauvent

medichos-blesses

MédicHos, c’est l’exercice de médicalisation en milieu hostile qui permet à des soldats de gérer au mieux l’évacuation des blessés au combat.

La conduite d’une opération comportant un certain nombre de risques, les unités destinées à se retrouver projetées sur des théâtres d’opérations vont se livrer à un exercice à l’initiative du service de santé des armées, dont le côté tactique n’est pour autant pas absent des enseignements tirés : « C’est l’acquisition pour les équipes médicales, et pour le détachement militaire, du savoir être », explique le médecin militaire qui coordonne les différents personnels présents pendant l’exercice MédicHos. Gérer l’évacuation des blessés n’étant généralement pas une tâche dévolue au service de santé, il appartient aux soldats sur le terrain de les exfiltrer du champ de bataille.

Pour l’occasion et en prévision d’un prochain déploiement en Afrique, au Mali et en Centrafrique dans le cadre des opérations Serval et Sangaris, le 16ème Bataillon de chasseurs se prête avec d’autant plus d’application au traitement préventif des blessés : « C’est un travail qui est l’aboutissement de toute la préparation opérationnelle santé », mais pour les combattants, il convient aussi de gérer la partie tactique des opérations, durant l’exercice. MédicHos nécessité l’utilisation de soldats grimés qui ont joué le rôle des blessés, mais également de mannequins adaptés pour ce genre d’exercices de médicalisation en milieu hostile, et auxquels l’armée a eu recours pour la première fois. Jouer les blessés n’est en effet pas très amusant pour des combattants, et ne permet pas de jouer un rôle actif pendant l’opération.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

2 commentaires pour “ Prise en charge des blessés, les gestes qui sauvent ”.

  1. […] que sont amenés à le faire les secouristes de combat de niveau 2 et 3. Il se différencie des exercices de médicalisation en milieu hostile dans la mesure où il n’implique pas tous les éléments de la chaîne de santé militaire, même […]

  2. […] Medichos permet de développer la prise en charge des blessés en milieu hostile, et ce sont les hussards […]

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>