La Défense s’organise contre le virus Ebola

defense-equipement

Une véritable armure pour le personnel soignant de l’hôpital d’instruction des armées Bégin va lui permettre de soigner les malades atteints du virus Ebola. À Paris, les maladies tropicales sont surtout l’affaire de la Défense nationale…

L’hôpital militaire reste encore en alerte et participe au dispositif sanitaire national de lutte contre le virus Ebola. Mais pourquoi cet hôpital parisien, situé en réalité à Saint-Mandé (94) est-il partie prenante dans la lutte pour éradiquer un virus africain ? L’armée a conservé des conquêtes coloniales une grande compétence dans le traitement des maladies tropicales et c’est encore un atout pour ce qui concerne les théâtres d’opérations extérieures, en Afrique, et notamment au Mali et en Centrafrique. C’est pour cela que dans la nuit du 18 au 19 septembre, une infirmière volontaire d’une ONG est envoyée à l’hôpital d’instruction des armées Bégin, pour y être traitée de l’infection au virus Ebola :

« L’hôpital Bégin possède une culture de la prise en charge des maladies infectieuses et tropicales, puisque c’est un hôpital militaire, et de longue date nous sommes formés à la prise en charge des maladies émergentes : la grippe pandémique, le corona virus »…

L’équipement des infirmiers militaires pour soigner la patiente atteinte du virus Ebola est impressionnant, et comme on le voit dans cette vidéo c’est avec une véritable armure que le personnel soignant doit se protéger, pour entrer dans la zone contaminée où l’infirmière venue du Libéria est alitée. Des entraînements ont été organisés pendant plusieurs semaines en ce qui concerne tous les aspects du traitement. On observe ainsi la façon dont les infirmiers militaires s’habillent et se déshabillent avant et après le contact avec la patiente :

  1. Une combinaison étanche à usage unique ;
  2. Des lunettes protectrices pour les yeux ;
  3. Un masque respiratoire pour la poussière ;
  4. Des bottes et des gants pour les extrémités.
Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

2 commentaires pour “ La Défense s’organise contre le virus Ebola ”.

  1. […] inhérents à l’exposition du soldat en opération. Comme ces risques ne sont généralement pas présents dans la société civile en temps de paix, la fonction de la pharmacie centrale des armées est de développer et produire […]

  2. […] qui va fournir le matériel nécessaire aux opérations aujourd’hui en cours au Mali, en RCA, et en Guinée pour combattre le virus Ebola. En plus du soutien des forces françaises engagées dans les opérations Barkhane, Sangaris et […]

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>