Le déminage du port de Brest, sur le Céphée avec les plongeurs

deminage-cephee

Un obus de 380 a été repéré dans le goulet du port de Brest, les plongeurs démineurs sont envoyés à bord du Céphée pour le neutraliser…

Dès les premières images de la vidéo, on entend la déflagration de l’obus, qui explose sous l’effet de la charge posée par les plongeurs-démineurs, à bord du chasseur de mines Céphée. Mais l’explosion ne provoque aucune vague à la surface… Pas de chance pour les spectateurs de la vidéo, car le spectacle en prend aussi un coup dans l’aile. Mais ce n’est pas la mission des marins d’en mettre plein la vue : « La mission principale des chasseurs de mines est d’assurer la protection de nos ports, annonce le commandant du Céphée. L’autre mission des chasseurs de mines, c’est d’être déployé au sein d’une force. La troisième grande mission est le service public, au sens large ». Le déminage du goulet de Brest s’effectue donc dans le plus grand sérieux !

Ce n’est pas seulement pour la forme, car l’action comporte des risques et peut se révéler très complexe. L’obus ayant été repéré à 45 m de fond, les conditions de plongée ne sont pas plus facilitées par le trafic maritime. La vidéo présente par la suite les détails de l’opération de déminage : « Deux binômes de plongeurs sont nécessaires à la manœuvre, révèle un plongeur démineur. L’opération demande donc du monde, en plus de moyens. Le premier est chargé de relocaliser l’obus et réalise une circulaire afin de vérifier si la zone ne contient pas d’autres engins explosifs, le deuxième descend avec une ligne électrique, un détonateur et du plastic pour contre miner l’obus ». La précision du travail de déminage est rendue encore plus difficile par les conditions de plongée…

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>