Tours : Grosse accélération à la Brigade d’intervention rapide !

acceleration-dintervention

Les journalistes de La Nouvelle République ont pris quelque G à bord de la Renault Mégane RS de la Brigade d’intervention rapide des gendarmes de l’escadron de Chambray-lès-Tours… Les images en vidéo !

Les véhicules rapides d’intervention dans lesquels les gendarmes affectés aux pelotons d’autoroute effectuent des missions ne le sont pas seulement pour sanctionner des délits routiers. Dans des affaires de terrorisme ou de grand banditisme aussi, ces véhicules extrêmement performants servent à intercepter des hommes armés qui s’enfuient avec de puissantes voitures. C’est à bord de l’un de ces véhicules rapides d’intervention, que l’équipe d’un journal de PQR a pu monter, et réaliser une vidéo à pleine vitesse en ligne droite sur une portion d’autoroute, comme on peut l’observer dès le démarrage de la vidéo…

Depuis un an, la délinquance routière a augmenté de telle sorte que, suite à 12 ans de baisse consécutive, la mortalité routière a augmenté de 5% au mois de novembre 2014. Par ailleurs, les armes de guerre en circulation et la violence des actes de terrorisme et des braquages à main armée, font de la recherche et poursuite une mission en plein développement, au sein des forces de l’ordre. Or, la Gendarmerie de par ses compétences en ce qui va de la sécurité routière est particulièrement bien armée pour intercepter les délinquants en fuite sur les grands axes routiers. Comme l’a rappellé dans cette vidéo le commandant de l’escadron de Chambray-lès-Tours, tous les moyens mobiles de la Gendarmerie s’exercent dans le succès de missions de différente nature :

  1. Sanction des délits de grand excès de vitesse ;
  2. Lutter contre l’insécurité routière ;
  3. Participer aux contrôles d’alcoolémie au volant ;
  4. Recherche de cambrioleurs et de gros braqueurs.

C’est donc pour faire face à ces 2 types de menaces que sont déployés les véhicules rapides d’intervention de la Gendarmerie nationale initialement dédiés uniquement à la lutte contre les grands excès de vitesse.

Les recherches qui ont abouti : brigade gendarmerie de tours.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

2 commentaires pour “ Tours : Grosse accélération à la Brigade d’intervention rapide ! ”.

  1. Abdeslam dit :

    Le banditisme de tous genres progresse,les moyens humains et matériels des services de sécurité suivent de près l’évolution des fléaux et font face.
    La population doit apporter son précieux concours en matière de renseignement

  2. lym dit :

    Vont-elle faire plus long feu que les précédentes Subaru dont les accidents avaient illustré la presse locale?

    J’aime assez le passage ou le gendarme vise, invisible, de son cinémomètre laser l’axe de l’autoroute visiblement très loin à partir d’une aire de repos. On n’a en réalité trouvé que cela pour illustrer l’usage de ces véhicules: Emmerder le monde pour des prunes! Symptomatique…

    Notons aussi que l’angle solide du faisceau laser est certes très faible, quelques pouillèmes de stéradian. Mais à plus de 500m on arrive a un ordre de grandeur de la largeur d’une voie et donc, même si le réticule est centré, rien ne garanti que l’on mesure la vitesse du véhicule visé sur une multivoie.

    Raison pour laquelle ces appareils sont bridés dans certains pays à refuser les mesures au delà de 300m.

    Ajoutons le problème de l’identification certaine du véhicule avec la distance et la nécessité de la perdre de vue pour sortir de l’aire de repos.

    En réalité, j’espère qu’il y a des métiers plus intéressants et gratifiants dans la gendarmerie que piéger ainsi le monde. Au moins quand les bon vieux barbecue étaient utilisés, celui qui le loupait méritait sa sanction: Ne pas voir cela, c’était potentiellement louper un truc accidentogène et signe d’une attention sans rapport avec sa vitesse. Là, surtout sur autoroute ou l’endormissement va de pair avec la lassitude engendrée, c’est juste bête et méchant. Ou du remplissage de quota avec une efficacité maximum.

    Pour le « concours de la population » d’Abdeslam ci-dessus, allez l’espérer auprès des innombrables baisés de cette politique au radar devenue impôt nouveau perçu par des bandits de grands chemins modernes?

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>