Paras français et britanniques, dans l’exercice Eagles Build

parachutistes-britanniques

Le 17ème régiment de génie parachutiste et la 16ème Air Assault Brigade s’entraînent ensemble dans le cadre de l’exercice Eagles Build, cette fois-ci en Angleterre où un assaut est filmé en vidéo.

L’exercice Eagles Build se déroule sur 9 jours, et c’est pour les sapeurs le type d’entraînement qui leur permet de mettre à profit l’ensemble de leurs savoir-faire. La phase finale consiste en un engagement que présente cette vidéo, tournée dans la pénombre des sous-bois, mais en coordination avec leurs collègues anglais du 23ème Engineer Regiment. « L’exercice permet à ces sapeurs de se préparer à une future mission internationale, fait valoir le commentateur, mais réelle cette fois-ci » ! Car auparavant, il y a eu bien d’autres missions effectuées en commun comme la reconnaissance d’axes et la sécurisation d’itinéraire, ou encore la gestion d’incidents. L’essentiel pour ces soldats de deux nations, qui ne parlent pas la même langue, et ne partagent pas les mêmes traditions militaires, est de coordonner tous leurs mouvements, leurs ordres et leurs actions.

C’est que la 16ème Air Assault Brigade est un peu le pendant britannique du 11ème brigade parachutiste. D’un effectif comparable (6.200 hommes, contre 7.500 côté français), elle a pour rôle de réagir rapidement dans une situation de crise et de se déployer dans un très court délai, pour conduire des opérations sous tous les aspects d’une intervention militaire. Avec les sapeurs du 23ème Engineer Regiment, qui assiste les autres unités de leur brigade avec son expertise du génie militaire, les soldats britanniques sont capables d’intervenir en première urgence dans la troisième dimension en parachute, en hélicoptère ou par avion. Pendant cet exercice Eagles Built, les 2 unités ont été amenées à coordonner leurs actions pour approcher et cerner une base ennemie fictive, cette vidéo montrant les derniers instants de l’opération.

Les recherches qui ont abouti : Para français au combat.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Un commentaire pour “ Paras français et britanniques, dans l’exercice Eagles Build ”.

  1. […] programme, parachuter et héliporter des unités parachutistes françaises et britanniques pour le 3ème exercice binational de ce type cette année et dont nous avons pu suivre les épisodes précédents. 1.800 paras (dont […]

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>