Le commando de fusiliers marins intervient en zodiac

commandos-entrainement

Une équipe de fusiliers marins commandos embarquent dans un zodiac afin d’appréhender un intrus qui s’infiltre discrètement par la mer dans un port militaire. Les images vidéo de la capture !

Les commandos de la Marine nationale possèdent toutes les compétences militaires que l’on attend de l’ensemble des personnels des forces spéciales. Dans la mesure où les fusiliers marins ont d’abord pour rôle de protéger les bâtiments de guerre et les bases navales, on leur demande d’être capables d’évoluer à la fois sur terre et sur mer, et même dans l’eau ou l’air pour faire des coups en utilisant toutes les ressources de la furtivité. Ainsi, les fusiliers de la Marine nationale sont soldats et marins à la fois… On va le voir avec ce petit reportage vidéo qui témoigne d’un exercice d’interpellation mené dans une embarcation gonflable de type Zodiac ®.

Les images de la vidéo démarrent au quart de tour, en montrant les fusiliers courir rapidement vers leur esquif, depuis leur casernement. La mission qui leur a été confiée consiste à appréhender un individu qui rôde dans la rade, peut-être pour collecter des renseignements de nature militaire au profit de quelque puissance étrangère, à bord d’une embarcation légère et discrète… Le commando des fusiliers-marins est constitué de 4 marins, qui foncent au moyen de leur bateau pneumatique, au moteur hors-bord survitaminé, vers l’embarcation suspecte. Puis, ils l’abordent en entreprenant une manœuvre rapidement exécutée, pendant que deux commandos y sautent prestement.

L’équipage des fusiliers commandos a rapidement maîtrisé le suspect qui se trouve en réalité appartenir à la même unité de fusiliers-marins, participant à l’exercice cette fois dans la posture de l’ennemi. Quand l’individu a été mis hors d’état de nuire, toute l’équipe retourne à quai pour le traiter. On voit là un bel exemple de complémentarité de l’entraînement au sein du corps des fusiliers-marins commandos, combinant ainsi le combat rapproché avec les qualités nautiques… C’est qu’à la suite d’une formation au matelotage, on va envoyer les jeunes recrues des fusiliers-marins à l’école des fusiliers marins de Lorient pendant 18 semaines pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de leur métier spécifique :

Les jeunes fusiliers-marins sont susceptibles de toucher une solde allant de 1.457 euros à 2.000 euros dès leur première affectation. Ils peuvent se voir affectés à la surveillances d’une base navale ou embarquer et effectuer leur service à la mer.

Les recherches qui ont abouti : commando marine combat amphibie.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>