Drones : compétences du servant, formation et enjeux

competences-formation

Le servant de drone du renseignement dans l’armée de Terre est amené à effectuer un métier diversifié qui réclame un certain potentiel intellectuel, sans négliger l’aspect manuel des tâches à accomplir.

L’utilisation des drones de reconnaissance ne concerne pas que l’armée de l’Air, puisque les combattants du renseignement disposent de leurs propres matériels tactiques volant sans pilote. Ainsi les soldats qui servent un drone sont amenés à manœuvrer un avion pour le lancer et le récupérer afin qu’il effectue sa mission de reconnaissance, mais également se montrer capables d’en assurer le bon état de fonctionnement en vue d’une prochaine mission. Le métier de servant de drone du renseignement de l’armée de Terre fait un métier qui le conduit sur le terrain en opération, sans négliger des capacités d’analyse et un savoir-faire techniques sur le matériel, avec parfois celle des données de vol de l’engin.

On distingue 2 spécialités dans la mise en œuvre technique des drones, qui s’apprennent au 61ème régiment d’Artillerie (Chaumont), spécialisé dans le renseignement d’origine image de l’armée de Terre :

  1. Le lancement et la récupération du drone ;
  2. Le reconditionnement de l’avion sans pilote.

L’armée de Terre possède plusieurs moyens différents de renseignement en matière d’avions sans pilote, ce qui conduit les opérateurs les servant à être en mesure d’effectuer des tâches diversifiées dans chaque spécialité. Pour le servant chargé des lancement et récupération du système tactique :

« Mon travail consiste à mettre la rampe de lancement du drone en œuvre pour procéder à son catapultage et terminer par la récupération du drone ».

Quant au servant spécialisé dans le reconditionnement du drone, c’est-à-dire le démontage et l’emballage de la machine avant son transport pour une nouvelle mission :

« Mon travail sert à reconditionner le drone, à vérifier le schéma électrique du drone avant le vol et à l’atterrissage du drone » :

« J’ai choisi cette spécialité parce que c’est un matériel innovant, c’est une nouvelle technologie encore amenée à évoluer » !

Les recherches qui ont abouti : operateur drone de reconnaissance.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>