Le service des essences, comment ça se passe aux armées ?

approvisionnement-carburant

Une vidéo documentaire présente les opérations de contrôle de qualité du carburant livré aux avions de l’armée de l’Air basés en Crète en opération extérieure…

Comme on peut l’observer dans cette courte vidéo, les militaires engagés au service des essences des armées effectuent des missions bien propres à la spécificité du ravitaillement des matériels de l’armée. Pas vraiment une arme, mais autonome dans la gestion de ses moyens et de son recrutement au profit des autres armes, les soldats servant dans le service des essences peuvent tout aussi bien opérer sur des intercepteurs de l’armée de l’Air ou des véhicules blindés utilisés par les unités de l’avant. Cette vidéo montre un brigadier-chef procéder au contrôle opérationnel du kérosène livré aux avions de chasse de l’armée de l’Air basés en Crète, durant des opérations de bombardement de la Libye. À l’aide de différents produits réactifs, des contrôles de qualité sont opérés sur le carburant d’une citerne, qu’il pourra ensuite livrer pour ravitailler les matériels de guerre.

Le service des essences est né au tournant des 2 guerres mondiales du fait de la montée en puissance des moyens mécaniques, en service dans toutes les armées en remplacement de la traction hippomobile et de la voile dans la Marine, comme en raison de l’apparition et de l’utilisation des aéronefs sur les théâtres d’opérations. Ce n’est qu’en 1987 que les compétences du service des essences des armées s’est réellement imposé à tous, et dès lors elles n’ont cessé de se développer, incluant récemment la prise en compte des économies d’énergie dans l’utilisation des moyens opérationnels. Les caractéristiques du ravitaillement, les impératifs de la logistique, ainsi que des compétences techniques particulières liées au transport et au stockage des matières dangereuses ont rendu précieux tous ces soldats, spécialistes pétroliers, conducteurs de véhicules et instructeurs opérant dans le service des essences des armées.

Le service des essences des armées emploie à la fois des personnels civils et militaires. Les civils titulaires d’un CAP ou d’un BEP ont la possibilité d’y postuler dans les CIRFA, et les militaires de s’adresser au bureau des ressources humaines du service pour changer d’arme.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>