400 soldats français de plus en Centrafrique !

francais-centrafrique

La France va déployer 400 militaires supplémentaires en Centrafrique, au paroxysme de la violence qui dresse les communautés les unes contre les autres, et avec un renfort probable des autres pays européens.

Avec 4.500 hommes du contingent de la paix africain, un petit millier des autres pays de l’Union européenne, les 2.000 soldats français qui agissent en Centrafrique pour maintenir l’ordre devraient rapidement recevoir 400 hommes de plus en renfort. La situation l’exige, car le pays est au bord du gouffre. Un million de personnes déplacées sur une population globale de 4 millions d’âmes, des troubles qui se multiplient et un esprit de revanche des communautés chrétiennes et animistes sur leurs compatriotes suspects d’être musulmans qui s’explique probablement en par le renversement du rapport de forces… L’ensemble de ces éléments ne concourt pas à un prompt rétablissement des bonnes relations entre les différentes communautés en Centrafrique !

Les 400 soldats français sont dépêchés en renfort à la demande de Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU. La présidente centrafricaine, d’autre part, exprime le souhait de voir l’intervention militaire française perdurer jusqu’en 2015, soit à la date des prochaines élections, afin d’assurer ainsi la stabilité dans ce pays africain plongé dans une guerre civile qui, à deux décennies d’intervalle, ressemble à celle du Rwanda. Les soldats français, en plus de maintenir l’ordre, sont également employé au soutien de l’aide humanitaire, et lorsque le calme sera revenu, il faudra reconstruire le pays ravagé par les troubles. Sur cette vidéo, on aperçoit 2 véhicules blindés de commandement dans les rues de Bangui, et des soldats de différentes nations engagés dans des opérations de maintien de l’ordre.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>