Les paras français et américains échangent leurs brevets

parachutistes-americains

Début juin, les parachutistes du 2ème REP et de la 82ème Airborne ont participé en commun à un exercice pendant lequel ils ont échangé leurs matériels.

Juste avant que l’on ne commémore le débarquement allié sur les plages de Normandie, une compagnie de la 82ème Airborne est allée s’exercer avec les légionnaires du 2ème Régiment étranger de parachutistes. C’est donc à travers cet échange interarmées que les paras ont rendu hommage à leurs aînés, qui ont combattu ensemble pour la libération du territoire et pendant la seconde guerre mondiale. La Corse, où se déroule tous les ans l’exercice USS Corsica, a été le premier département français libéré et les frères d’armes d’aujourd’hui ont ainsi partagé le souvenir des anciens, en se préparant aux combats de demain. Cette fois, ce sont les paras US qui ont appris à combattre avec des matériels français…

L’instruction des 188 soldats de la 82ème Airborne a été effectuée au sol, avec les parachutes des légionnaires du 2ème REP et les paras américains ont appris à s’équiper, à sortir de l’avion (par la porte latérale…), à réagir pendant le saut en cas d’incident et à plier sommairement leur voile. « Il y a quelques différences, parce que les parachutes français ont des poignées qui permettent de ralentir la descente, déclare un officier américain. Alors que les nôtres ont juste des élévateurs. Le parachute américain T10 est un peu plus large, et on descend plus lentement ». C’est après le premier saut, que les paras américains ont pu se rendre compte de l’intérêt des poignées comme l’indiquent les témoignages des paras US, qui ont finalement été surpris de la rapidité de leur descente en parachute :

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>