Au salon du Bourget, quels sont les matériels présentés ?

aeronefs-materiels

L’armée de l’Air est bien évidemment présente au salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget 2015, et présente les aéronefs et les autres matériels dont elle est dotée.

Le salon du Bourget représente un événement majeur pour les industriels de l’aéronautique et de l’espace, qui comptent aussi en France sur l’appui complexe militaro-industriel. C’est la Direction générale de l’Armement (DGA) qui remplit ce rôle sur le territoire national, et dans le sens où elle s’implique dans les commandes passées par l’État pour la Défense, le lien qu’elle entretient avec les industriels de l’armement demeure très fort. On ne sera donc pas surpris de trouver au salon du Bourget le ministère de la Défense tenir un stand (où la DGA est également représentée), dans le but d’y présenter à un public nombreux composé des visiteurs curieux, mais aussi des institutionnels et d’éventuels acheteurs, la gamme d’aéronefs et d’autres matériels de défense dont l’armée de l’Air est équipée :

  • L’hélicoptère de combat Tigre HAP ;
  • Le système anti-aérien SAMP/T-MAMBA ;
  • 
L’hélicoptère NH 90 Caïman ;
  • L’avion de transport Aibus A 400 M ;
  • L’avion de combat Rafale de Dassault ;
  • Le drone furtif expérimental nEUROn, etc.

Car les avions, hélicoptères et autres matériels de défense anti-aérienne à voir sur cette vidéo de présentation correspondent aux produits parmi les plus évolués de l’aéronautique française, et surtout les plus spectaculaires à montrer au grand public. D’autres systèmes d’armes comme le système de combat aérien futur (SCAF) vont certainement plus intéresser des pays dont les représentants sont invités au salon du Bourget, mais ils n’ont pas la même capacité de démonstration.

Nul doute que l’édition 2015 du salon de l’aéronautique et de l’espace du Bourget va accueillir une affluence d’autant plus forte et observée à cause des récents succès à l’international de l’avion de combat Rafale. Mais ces succès commerciaux remportés de haute lutte après plusieurs années sont une partie seulement des ventes d’armes françaises à l’étranger, avec pas moins de 8 milliards de chiffre d’affaires pour l’année précédente :

Le salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget permet en effet à tout le monde d’y trouver son compte, au point d’avoir accueilli 315.572 visiteurs lors de sa précédente édition, des professionnels comme les amateurs appartenant au grand public.

Commentez cet article, ou faites un rétrolien depuis votre propre blog.

Cette vidéo vous a plu ? Dites-le en commentaire :

XHTML : Vous pouvez enrichir votre commentaire avec les balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>